WKOB3b - Pêche à petite échelle et AMP/réserves de pêche : comment parvenir à une gestion réussie et moyens d'existence durables

30 novembre - 14:30 / 18:00 dans la salle Maroc 1

Organisateurs: GFCM

Modérateurs: Abdellah Srour, GFCM Executive Secretary and Lena Westlund, FAO/GFCM

Résumé de la session:

Cet atelier traitera des AMP, des réserves de pêche et d’autres fermetures semblables liées à la pêche artisanale. La session s’appuiera sur les résultats de la Conférence régionale sur la construction d’un avenir pour une pêche artisanale durable en Méditerranée et en mer Noire, qui s’est tenue en Algérie plus tôt cette année, ainsi que sur les Directives volontaires pour garantir des pêches artisanales durables dans le contexte de la sécurité alimentaire et de l’éradication de la pauvreté (Directives SSF). La session exposera des exemples d’approches de gestion et de développement des pêches dans les AMP / réserves de pêche et discutera des meilleures pratiques, des défis et des opportunités pour une gestion réussie et des moyens de subsistance durables à petite échelle.
Il est prévu que la session élabore des conclusions et des recommandations qui appuieront la mise en œuvre de la «Feuille de route», en particulier son objectif stratégique 3 concernant une meilleure intégration entre les pêches et la gestion des AMP et une participation accrue des pêcheurs et des aquaculteurs dans le cadre des processus de décisions liés aux AMP. La session renforcera également la cohérence des politiques en établissant des liens entre les travaux de la CGPM, notamment en ce qui concerne les Directives SSF, et la « Feuille de route ».

INTRODUCTION:

Les réalisations de la CGPM dans la promotion du développement durable de la pêche artisanale
Intervenant : Abdellah Srour, CGPM Executive Secretary
Les récents travaux de la CGPM ont permis de promouvoir la pêche artisanale durable. Pour ce faire,  la CGPM a organisé deux réunions majeures sur la pêche artisanale en Méditerranée et en Mer Noire : un premier symposium régional (Malte 2013) et une conférence régionale de suivi (Algérie, 2016). Le sujet des AMP dans le contexte de la pêche artisanale a été traité dans les deux réunions. A partir des conclusions de la conférence, une résolution a été adoptée par la Commission en 2016 sur la pêche artisanale et un programme de travail spécial a été élaboré. De plus, dans la stratégie à moyen terme (2017-2020) récemment adoptée pour une pêche durable en Méditerranée et en Mer Noire, la pêche artisanale et l’utilisation de fermeture spatiale occupent une place importante

INTRODUCTION:

Pêche artisanale et AMPs
Intervenant : Lena Westlund, FAO/GFCM consultant
Il existe différents types de fermetures - pas seulement les AMP - pour la gestion de la biodiversité et des pêcheries, qui sont pertinents pour la pêche artisanale, y compris les zones de restriction de pêche. Il est généralement admis que les communautés de pêcheurs et les autres parties prenantes doivent participer à la prise de décision et à la mise en œuvre pour les rendre efficaces. L’importance d’assurer des approches participatives et intégrées est un principe fondamental des lignes guides volontaires pour la pêche artisanale durable dans le contexte de la sécurité alimentaire et de l’éradication de la pauvreté (SSF Guidelines). Il est nécessaire de partager les bonnes pratiques et de discuter des défis et des opportunités pour que la participation de la communauté et des parties prenantes puisse contribuer à la mise en œuvre de la «Feuille de route» et à la création d’avantages équitables conformément à son objectif 3.

ETUDE DE CAS :

Gestion réussie de la pêche artisanale dans les AMP / fermetures de pêcheries - exemples du Golfe de Castellammare et des îles Egadi (Sicile)
Intervenant :  Tomas VEGA, CNR, Italie
Les fermetures de pêcheries et les AMP sont des cas particuliers de gestion spatiale marine. Les fermetures de pêcheries et les AMP devraient contribuer à l’utilisation durable des biens et services fournis par les écosystèmes marins, tout en préservant leur intégrité face à l’incertitude. Ici, la performance écologique et socio-économique d’une fermeture d’une pêcherie sicilienne, située dans le golfe de Castellammare est présentée. Les biomasses de stocks appauvris ont été reconstituées après 10 ans, et les emplois et recettes de la pêche artisanale ont été maintenus. Les questions de gouvernance liées à la gestion du chalutage et de la pêche artisanale sont illustrées par une étude menée dans l’AMP d’Egadi..

ETUDE DE CAS :

Vers une gestion réussie des pêcheries et des moyens de subsistance durables : cas de la pêche artisanale durable dans l’AMP de la baie de Gökova, en Turquie
Intervenant :  Vahdet UNAL, Ege University, Turquie
Gökova a été déclaré AMP en 1988. Toutefois, ce statut n’a pas empêché la surexploitation des ressources, la pêche illégale ou une diminution des revenus de la pêche. Les pêcheurs ont connu l’une des pires années en 2009, avec un quatrième des débarquements de mérous en comparaison avec 2006 et une disparition de la crevette caramote (Penaeus kerathurus). En 2010, après consultation des parties prenantes, six zones de non-pêche ont été créées. Deux ans plus tard, un ranger marin et un système de patrouille ont été introduits. Après cinq ans de protection, nous avons constaté un grand succès grâce à une protection, des captures et des revenus de pêche accrus. Aujourd’hui (2015), le volume des débarquements a augmenté de 82% par rapport à 2009 tandis que la valeur des captures a augmenté de 33%. En conclusion, une AMP avec une zone de non-pêche et une forte application ont créé des avantages pour la pêche artisanale tout en protégeant les ressources à Gökova. Le succès a été le résultat: a) d’une collaboration entre les pêcheurs et les parties prenantes; b) d’une utilisation du savoir traditionnel en plus de l’information scientifique; c) de l’information des pêcheurs des résultats de la recherche.

ETUDE DE CAS :

Le point de vue d’un pêcheur
Intervenants :  Can GORGUN, Akyaka Fishery Cooperative in Gokova - Zafer Kızılkaya, Mediterranean Conservation Society
Je pêche à la baie de Gökova depuis 38 ans et depuis 18 ans je dirige la coopérative de pêche d’Akyaka. Il y a 20 ans, il y avait moins de pêcheurs actifs et on capturait plus de poissons. Notre principale source de revenus dans la baie était les mérous et les crevettes. Nos revenus et notre taux quotidien de prises ont commencé à diminuer vers 2005. Dès lors, les captures de ces espèces ont commencé à diminuer et nous avons été confrontés à un grave problème de poisson-bollon. En outre, les activités de pêche illégale dans la baie ont augmenté d’année en année. Nous avons ensuite commencé à discuter de la situation avec les ONG et les universités. Comme Vahdet l’a mentionné, il y a six ans, la situation s’est améliorée avec les zones de non-pêche. Mais si des précautions sérieuses pour une meilleure gestion ne sont pas prises immédiatement, les mesures de conservation de contrôle et de surveillance reviendront au niveau zéro. Nous voulons que les départements concernés mettent davantage d’efforts dans les mécanismes de contrôle, tant pour les activités marines que pour les activités terrestres.

ETUDE DE CAS :

Le pescatourisme: une activité de diversification de la pêche au service du littoral marin – Le cas du Parc National de Taza (Algérie)
Intervenant :  Remi BELLIA, Ceres Consultant
Le pescatourisme est une activité en développement ces dernières années, tout particulièrement en Méditerranée. L’Algérie est devenue le troisième Etat, après l’Italie et la France, à se doter d’une réglementation en la matière grâce à un projet pilote conduit dans le parc national de Taza. Le pescatourisme est avant tout une démarche de développement local durable qui tente de répondre aux problématiques de préservation à la fois de la ressource halieutique et de la pêche artisanale. Pour que la pêche artisanale puisse se diversifier, tendre vers une logique d’exploitation moins quantitative et plus qualitative grâce à de nouvelles activités complémentaires à forte valeur ajoutée, il est indispensable que la règlementation de la pêche évolue. En Algérie, le parc National de Taza a été un acteur majeur pour l’adoption d’un décret en matière de pescatourisme. Cet exemple montre que les parcs nationaux et les AMP ont un rôle essentiel à jouer en matière de développement local maritime durable.

ETUDE DE CAS :

La pêche artisanale comme opportunité de générer des revenus et de diversifier les moyens de subsistance: cela peut-il marcher en Méditerranée?
Intervenant :  Giuseppe DI CARLO, WWF Mediterranean Marine Initiative
La pêche artisanale en Méditerranée emploie plus de 250 000 pêcheurs, représente 80% de la flotte de pêche et représente environ 20% de la valeur totale des débarquements. Ce secteur demeure extrêmement fragmenté, mal représenté dans les processus de gouvernance et de prise de décision et manque d’investissements pour améliorer la valeur des captures et des engins utilisés. Néanmoins, ce secteur a reçu ces derniers temps une attention accrue, étant donné son potentiel élevé pour combiner une gestion durable des pêcheries et pour améliorer les moyens de subsistance. Les meilleures pratiques présentées ici démontrent comment les pêcheurs artisanaux peuvent adopter des stratégies pour accroître leurs revenus, protéger leurs ressources et promouvoir l’équité sociale et la participation à la gestion des pêcheries.

ETUDE DE CAS :

Les AMP pour les pêcheurs artisanaux : le processus développé au Maroc
Intervenant :  Alain JEUDY DE GRISSAC, IUCN, et un pêcheur marocain
Au Maroc, un processus a été développé avec les pêcheurs artisanaux en tenant compte de leurs propositions pour une gestion plus stricte des activités de pêche, l’identification des options pour soutenir ce processus et la validation par les autorités de pêche de leur zonage dans l’aire. Les principales étapes de ce processus réussi seront présentées.

ETUDE DE CAS :

L’engagement des pêcheurs en tant que clé du succès de la gestion de la pêche artisanale: exemple de l’AMP de Torre Guaceto
Intervenant :  Antonio DI FRANCO, CNRS - Nice Sophia Antipolis University
Les lignes directrices pour gérer avec succès la pêche artisanale au sein des AMP, qui garantissent à la fois les objectifs de conservation et de pêche et atteignent un scénario gagnant-gagnant, sont largement indisponibles. Pour combler cette lacune, une étude à grande échelle (25 AMP méditerranéennes dans 5 pays) a été menée par le CNRS, soulignant que l’implication des pêcheurs est l’une des cinq caractéristiques associées à une bonne gestion des pêcheries artisanales au sein des AMP. Parmi les exemples concrets d’une réussite figure l’AMP de Torre Guaceto (Italie) et les résultats du petit projet de MedPAN «Suivi des pêcheries traditionnelles durables».

ETUDE DE CAS :

Les pêcheurs responsables de leur zone de travail
Intervenant :  Christian DECUGIS, prud’homme de pêche St.Raphaël, France - LIFE Platform
Les artisans pêcheurs ont été les premiers gestionnaires de leurs zones de pêche du fait qu’avec leurs petits bateaux ils ne pouvaient pas changer de zone; donc ils ont entretenu leur «jardin». Aujourd’hui, il y a beaucoup plus de pression et beaucoup plus d’intervenants sur ces zones et il faut mettre en place des outils de gestion qui prennent en compte cette nouvelle donne. Les pêcheurs avaient déjà réglementé la pêche en fermant soit des zones de frais, soit des périodes, mais ces interdictions ne s’appliquaient qu’à eux seuls. Grace aux AMP on peut gérer l’ensemble des utilisateurs et introduire un volet environnemental sur ces zones, mais il est très important d’associer les gestionnaires historiques de ces zones: les petits pêcheurs.

ETUDE DE CAS :

Promotion du rôle de la femme de la pêche artisanale dans le contexte des AMP
Intervenant :  Rim HADDAOUI, Representative of the ‘Plateforme maghrébine de la pêche artisanale durable’
Considérant la place de la femme et sa contribution timide dans la pêche artisanale durable – notamment dans la sécurité alimentaire, la création de richesse, la lutte contre la pauvreté – et que ce rôle n’est ni suffisamment reconnu, ni valorisé à sa pleine mesure, une stratégie d’accompagnement et d’appui des femmes s’avère primordiale pour qu’elles puissent développer des capacités à participer à la promotion de la pêche artisanale dans le contexte des AMP. Cette stratégie est